Quelles sont les différences entre les fourmis charpentières et les termites?

Quand deux choses partagent des caractéristiques semblables, il est bien normal d’avoir un peu de difficulté à les différencier ! Par exemple, est-ce que le petit gâteau que vous êtes en train de manger est un muffin, ou un cupcake ? Sur votre lit, est-ce que vous avez des coussins, ou des oreillers ? Et est-ce que les insectes qui créent des ravages chez vous sont des fourmis charpentières, ou des termites ?

Hmm… Ce sont de bonnes questions, n’est-ce pas ? Nous aimerions bien vous aider à répondre à chacune d’elles, mais puisque notre blogue porte sur l’extermination, contentons-nous d’aborder la dernière. Pour ce faire, nous examinerons 2 similitudes et 4 différences entre les fourmis charpentières et les termites.

Sans plus tarder, allons-y !

Les similitudes entre les foumis charpentières et les termites

Les fourmis charpentières et les termites ont une longueur semblable.

En général, la longueur des fourmis charpentières peut aller de 6 à 25 millimètres. Qu’en est-il des termites ? Parfois un peu plus courts, les termites peuvent être de 5 à 8 millimètres de longueur. Ainsi, si vous n’avez pas de petite règle avec vous (et si vous ne lisez pas le reste de cet article), vous pourriez facilement vous mêler entre ces deux types d’insectes !

Les fourmis charpentières et les termites peuvent gravement endommager les maisons.

Dans les deux cas, il faut agir vite pour limiter les dégâts ! Si vous avez des doutes, contactez-nous !

Les différences entre les foumis charpentières et les termites

Les fourmis charpentières et les termites n’ont pas la même apparence.

Alors que les fourmis charpentières sont rouges ou noires, les termites sont d’une couleur qui se trouve entre le jaune et le blanc. Les termites sont parfois appelés « fourmis blanches », mais la forme de leur corps n’a rien à voir avec celle du corps des fourmis ! En fait, les termites ont une taille épaisse en comparaison à la silhouette menue des fourmis. Vous n’avez qu’à regarder l’image qui présente cet article pour constater toutes les différences physiques entre ces insectes (à l’exception de leur longueur, bien sûr) !

Les fourmis charpentières et les termites n’ont pas les mêmes goûts alimentaires.

Comme mentionné dans notre article sur les fourmis charpentières, ces fourmis grugent le bois, mais elles ne le mangent pas. En effet, les fourmis charpentières laissent derrière elles des tas de copeaux de bois ayant l’apparence de sciures.

Les termites, quant à eux, sont moins difficiles, et se nourrissent du bois qu’ils grugent. Beurk !

Les tunnels créés par les fourmis charpentières se distinguent des tunnels créés par les termites.

En quoi leurs tunnels se distinguent-ils ? C’est tout simple ! Alors que les fourmis charpentières creusent des tunnels et des galeries avec précision et netteté, les dommages créés par les termites sont généralement couverts de boue et ont une apparence moins soignée. Encore une fois, beurk !

Les fourmis charpentières et les termites n’ont pas les mêmes préférences météorologiques.

Nous avons décidé de garder un petit détail croustillant pour la fin : les termites préfèrent les climats chauds. Ils sont donc beaucoup plus rares au Québec que leurs cousines de loin, les fourmis charpentières !

En conclusion

Si vous avez des fourmis charpentières chez vous (ou, plus étonnamment, des termites), appelez les experts chez Brisebois Extermination ! Nous ne pourrons peut-être pas répondre aux deux premières questions mentionnées en introduction, mais nous exterminerons les insectes qui vous nuisent. Honnêtement, c’est l’essentiel, non ?