4 faits sur les écureuils du Québec

Ils existent certaines idées sur les écureuils du Québec qui sont intéressantes à savoir. Abordons-en quelques-unes.

Les écureuils ont des incisives qui ne cessent jamais de pousser

Roulement de tambour… C’est vrai !

Puisqu’ils font partie de la famille des rongeurs, c’est l’action de gruger qui empêche les écureuils de se retrouver avec des dents du devant qui sont trop longues. Pour les écureuils, ronger est donc nécessaire afin d’éviter des blessures ou des difficultés à se nourrir.

Les écureuils hibernent en hiver

Non, c’est faux !

Les écureuils sont toujours actifs en hiver, mais ils sont plus discrets parce que, comme nous, ils tentent de se protéger de la mauvaise température.

Les écureuils ne peuvent pas être porteurs de la rage

C’est faux !

Les deux petites filles dans Nos amis, les hommes ont eu une réaction tout à fait normale en voyant la gueule mousseuse de Zamy l’écureuil, car oui, ces animaux peuvent être porteurs de la rage. Toutefois, cette maladie se retrouve très rarement chez les petits rongeurs. Si un écureuil vous mord, il y a de plus fortes chances qu’il vous transmette la salmonellose, la maladie de Lyme, la tularémie ou la leptospirose que la rage. Est-ce que cela signifie que vous devriez partir en courant lorsque vous apercevez un écureuil ? Pas du tout, car ils sont habituellement inoffensifs. Vous n’avez qu’à rester prudent et vigilant, comme avec les autres animaux sauvages !

Les écureuils peuvent retrouver de la nourriture dans la neige

Eh oui, c’est la vérité !

Leur odorat leur permet de repérer de la nourriture l’hiver, même si elle est recouverte de 30 cm de neige ! De plus, selon des scientifiques, les écureuils sont plutôt organisés et positionnent leurs réserves à des endroits stratégiques dont ils se souviendront plus tard. Ainsi, ils arrivent à passer à travers les hivers difficiles sans mourir de faim !

Les écureuils n’entrent pas dans les maisons

Malheureusement, cette idée est fausse !

D’ailleurs, certains facteurs peuvent contribuer aux risques d’avoir un petit visiteur à queue touffue dans la maison. En voici 3 :

  • La peur des prédateurs : une femelle enceinte décidera peut-être d’entrer dans une maison afin de donner naissance à ses petits sans avoir à craindre une attaque d’un prédateur.
  • Le froid : en particulier pendant les mois d’hiver, les écureuils aiment se réfugier au chaud dans nos foyers.
  • La nourriture : si vous avez une mangeoire à oiseaux, vous attirez les écureuils, qui peuvent tenter de trouver un point d’entrée pour infiltrer votre domicile.

Que faire si vous vous retrouvez avec l’un des copains de Scrat chez vous ? Si vous avez lu nos autres articles de blogue, vous connaissez déjà la réponse : contactez Brisebois Extermination !