Pourquoi est-ce important de bien calfeutrer sa maison?

Y a-t-il une différence entre faire et bien faire quelque chose ? Certainement ! Par exemple, vous pourriez mettre des œufs, des olives et des guimauves dans un chaudron et dire que vous avez cuisiné… Mais est-ce que vous auriez bien cuisiné ? Non, pas selon nos standards !

Dans le domaine de l’extermination, l’une des choses qui ne doivent pas seulement être faites, mais aussi bien faites, c’est le calfeutrage. Nous en avons déjà parlé, notamment dans l’article intitulé 4 raisons de calfeutrer sa maison, mais cette fois-ci, nous verrons plus particulièrement pourquoi il est si important de bien calfeutrer sa maison.

Quelle est la durée de vie d’un calfeutrage bien fait ?

S’il a été bien fait, le calfeutrage d’une maison peut avoir une espérance de vie allant de 10 à 25 ans (moyennant quelques retouches occasionnelles). C’est impressionnant ! Mais qu’en est-il d’un calfeutrage qui a tout simplement été fait, sans souci de la qualité ? Évidemment, le travail sera à refaire beaucoup plus rapidement ! Un calfeutrage mal fait ne résistera peut-être même pas au prochain changement de saison…

Comment bien calfeutrer sa maison ?

Comme une recette, le calfeutrage implique plusieurs étapes qui doivent être bien faites. Voici 2 bonnes pratiques à garder en tête lorsque vous calfeutrerez votre maison :

  • Pour bien calfeutrer sa maison, il faut avoir les bons outils ! Vous devriez notamment avoir un bon pistolet thermique, un bon pistolet à calfeutrage et un bon produit scellant. Si vous ne savez pas quels outils et produits acheter, n’hésitez pas à nous contacter ! Nos experts vont certainement vous aider à faire des choix judicieux.
  • Si votre maison a déjà été calfeutrée par le passé, vous ne pouvez pas appliquer un nouveau produit de calfeutrage par-dessus l’ancien. Il vous faudra minutieusement éliminer tous les résidus de l’ancien calfeutrage avant d’appliquer le nouveau. Pour ce faire, nous recommandons l’utilisation d’un couteau électrique ou d’une pince. Par la suite, vous pourrez enlever la poussière de la surface concernée à l’aide d’un balai, et utiliser un solvant et un chiffon pour supprimer toutes les impuretés qui auraient pu rester sur votre cadrage de porte ou de fenêtre.

Les étapes pour bien calfeutrer sa maison

Brièvement, voici un résumé :

  • Retirez l’ancien calfeutrage ;
  • Balayez la surface sur laquelle se trouvait le calfeutrage ;
  • Utilisez un solvant et un chiffon pour nettoyer la surface ;
  • Séchez la surface avec un pistolet thermique ;
  • En utilisant un pistolet à calfeutrage, appliquez le nouveau produit de calfeutrage aux endroits nécessaires.

Pour éviter de vous casser la tête, appelez-nous et l’un de nos professionnels viendra effectuer le travail de calfeutrage à votre place !

Les conséquences d’une maison mal calfeutrée

Plusieurs choses peuvent indiquer que votre maison est mal calfeutrée. Par exemple, vous trouverez peut-être que vous accueillez un grand nombre d’insectes, comme des fourmis, des araignées, des coccinelles, etc. Vous remarquerez aussi une augmentation de vos frais de chauffage ou de climatisation, et vous aurez un plus grand risque de subir des infiltrations d’eau. Si votre calfeutrage est brisé, vous pourriez même vous retrouver avec des rongeurs dans votre maison !

Comment puis-je m’assurer que ma maison soit bien calfeutrée ?

Plutôt que de tenter de faire une inspection de vos portes et fenêtres par vous-même, pourquoi ne pas contacter les experts ? Les professionnels chez Brisebois Extermination se feront un plaisir de vérifier le calfeutrage actuel de votre maison et de vous guider vers les solutions qui s’appliquent à votre situation !

En résumé, une maison calfeutrée peut causer autant de problèmes qu’une maison non calfeutrée si le calfeutrage a été mal fait ou est endommagé. Avant de connaître ces problèmes, appelez-nous pour que l’on puisse nous assurer que votre maison n’est pas seulement calfeutrée, mais bien calfeutrée !