Fourmis odorantes: 6 questions et réponses sur les fourmis domestiques

Après avoir parlé (parfois dans plus d’un article) des fourmis charpentières, des fourmis de sable et des fourmis pharaon, c’est au tour des fourmis odorantes de voler la vedette !

Dans cet article, nous répondrons à 6 questions en lien avec les fourmis odorantes, soit :

  • Comment identifier les fourmis odorantes ?
  • Pourquoi le nom « fourmi odorante » ?
  • Quel est le comportement des fourmis odorantes ?
  • Les fourmis odorantes sont-elles dangereuses ?
  • Comment prévenir une infestation de fourmis odorantes ?
  • Que faire dans le cas d’une infestation de fourmis odorantes ?

Poursuivez la lecture pour connaître les réponses.

Comment identifier les fourmis odorantes ?

Les fourmis odorantes, avec leur corps mesurant de 2,5 à 3,5 mm et leur couleur brune ou noire, sont souvent confondues avec les fourmis des pavés. Il est d’ailleurs très difficile de les différencier, à moins d’être un expert en fourmis !

Si vous voyez des fourmis se promener dans votre maison et que vous n’arrivez pas à les identifier, la meilleure solution est donc de nous contacter.

Pourquoi le nom « fourmi odorante » ?

Les fourmis odorantes portent en fait plusieurs noms, comme « fourmi domestique » ou « fourmi de sucre ». Par contre, la majorité du temps, nous utilisons le nom « fourmi odorante ». Pourquoi ?

C’est en raison de l’odeur désagréable qui se dégage lorsqu’on écrase une fourmi odorante. L’odeur est difficile à décrire, mais certains la comparent à une odeur de noix de coco pourrie. Ark !

Quel est le comportement des fourmis odorantes ?

Les fourmis odorantes se retrouvent dans d’énormes colonies qui peuvent regrouper entre 2000 et 100 000 fourmis. Lorsqu’elles se promènent, les fourmis odorantes privilégient une formation en file indienne. Pour guider les fourmis qui les suivent, les fourmis odorantes s’inspirent d’Hansel et Gretel : elles laissent derrière elles des phéromones (des sécrétions chimiques), que les autres fourmis utilisent comme GPS.

Les fourmis odorantes sont-elles dangereuses ?

Contrairement aux bombes atomiques, les fourmis odorantes ne constituent pas un grand danger pour la race humaine.

Par contre, elles sont nuisibles, et pas seulement en raison de l’odeur qu’elles dégagent.

En effet, s’ils entrent en contact avec de la nourriture, les excréments de ces fourmis peuvent vous contaminer et contaminer aussi vos animaux de compagnie. De plus, bien que les pistes de phéromones soient utiles pour les fourmis, elles sont problématiques pour nous, car elles peuvent attirer des parasites. Fourmis odorantes + parasites dans la maison = un domicile un peu moins douillet.

Comment prévenir une infestation de fourmis odorantes ?

Vous pouvez faire plusieurs choses pour prévenir une infestation de fourmis odorantes. En voici quelques-unes :

  • Calfeutrez vos portes et fenêtres.
  • Nettoyez rapidement tout dégât de nourriture sur les planchers, le comptoir de cuisine et dans le garde-manger (surtout les aliments sucrés).
  • Ne placez pas de bois de chauffage tout près de votre maison.

Que faire dans le cas d’une infestation de fourmis odorantes ?

Malheureusement, les fourmis odorantes ne sont pas seulement difficiles à identifier, mais elles sont aussi difficiles à exterminer. Elles sont tenaces, les petites tannantes !

Si vous avez des fourmis odorantes à la maison, plutôt que faire des pieds et des mains pour tenter de les exterminer, laissez les experts chez Brisebois Extermination s’en occuper. Pour une estimation sans frais, appelez-nous !