Comment gérer une infestation de coquerelles ?

Oh, oh ! Vous pensiez vous sauver en douce avec la dernière part de gâteau qui traîne au frigo avant de vous remettre au lit, mais le party de cafards dans votre cuisine vous a définitivement coupé l’appétit ? Pas de chance ! Il semblerait bien que vous soyez aux prises avec une infestation de coquerelles à votre domicile. Votre maison grouille de ces insectes nuisibles peu ragoûtants ? Pas de panique, une infestation de coquerelles n’est pas un signe de malpropreté et pourra être traitée efficacement grâce aux conseils de vos experts en gestion parasitaire de Brisebois Extermination.

À quoi ressemble une coquerelle ?

Ce petit insecte brunâtre, pas plus gros que 2 cm, parcourra vos déchets du haut de ses 6 longues pattes. Il ne vole pas, ne mord pas et ne pique pas. Contrairement à la punaise de lit, qui vous suce le sang durant votre sommeil, la coquerelle, elle, s’amuse à farfouiller dans vos restes de nourriture et vos déchets et ne se préoccupe guère de la présence d’êtres humains.

De forme ovale, disposant de deux antennes au sommet de sa tête, elle affiche une couleur brunâtre et une coque parsemée de lignes parallèles plus foncées. Elle se reproduit à très grande vitesse, il est donc important d’agir rapidement dès que vous en rencontrez une. Dites-vous que les autres ne doivent pas être bien loin, hélas.

Le cafard, la blatte ou la coquerelle se cache dans les endroits chauds et humides où elle pourra trouver de quoi se nourrir et se protéger. Elle privilégie donc les cuisines, les salles de bain et la tuyauterie. Bien qu’elle ne s’en prenne qu’à vos détritus, la blatte est tout de même nuisible en soi puisqu’elle peut être vectrice de maladies et provoquer des crises d’asthme ou des réactions allergiques.

Comment survivre aux coquerelles qui infestent votre maison ?

Puisqu’elles s’attaquent à vos réserves de nourriture, qu’elles souillent tout ce qu’elles touchent de leurs excréments et de leur odeur nauséabonde et qu’elles peuvent transporter avec elles de dangereuses maladies, il ne faut pas prendre à la légère une infestation de coquerelles. Voici comment procéder pour traiter une infestation de cafards à votre résidence.

Laissez faire les professionnels

Chez Brisebois Extermination, les coquerelles, on en mange au petit déjeuner ! Bon, peut-être pas à ce point, mais on sait très bien comment gérer une infestation d’insectes parasitaires. Si vous faites face à une infestation de coquerelles et cherchez un exterminateur professionnel certifié dans la grande région de Montréal, comptez sur notre équipe de passionnés des insectes pour prévenir, traiter et gérer une infestation de cafards.

Nettoyez votre maison de fond en comble

Il ne doit plus y avoir de nourriture, de papier, de carton et de déchets traînant sur le sol. Restreignez l’accès à vos poubelles et apposez un couvercle hermétique les empêchant d’accéder à ces délicieuses réserves d’énergie.

Maintenez l’humidité à son plus bas

Quand c’est chaud et humide, c’est le paradis des coquerelles ! Munissez-vous d’un déshumidificateur et améliorez la ventilation de votre salle de bain, si nécessaire.

Traitez à la vapeur les objets contaminés

Regroupez tous les objets infestés et nettoyez-les à la vapeur. Vous n’avez pas de machine à vapeur ? Pas de problème, vous pouvez tout aussi bien mettre vos articles à nettoyer au congélateur, en prenant soin de les disposer dans un sac hermétique pour une durée minimale de 24 heures. N’oubliez d’avertir le reste de la famille, ça pourrait en traumatiser quelques-uns sinon.

Tentez de les attraper à l’aspirateur

Il est possible d’éliminer les coquerelles en les balayant à l’aspirateur. Vous aurez toutefois à désinfecter votre appareil à l’eau chaude savonneuse par la suite ou tout simplement lui dire adieux aux vidanges.

Installez des pièges collants

Vous pourrez vous procurer des pièges collants conçus spécialement pour capturer les insectes nuisibles tels que les cafards dans les quincailleries grande surface. Équipés d’une colle spéciale, ces pièges empêcheront vos nouveaux amis de ramper un peu partout dans votre cuisine. Changez les pièges d’endroit à l’occasion pour vérifier où se cachent les intrus.