7 conseils pour contrer les guêpes à la maison

Novembre et décembre sont les mois les plus propices pour éliminer sécuritairement les guêpes qui ont fabriqué leur nid douillet dans vos murs, votre toiture de maison, de remise ou encore dans les branches de votre arbre. Un énorme nid de guêpes à la maison menace vos enfants à chaque fois qu’ils sortent s’amuser à l’extérieur ? Vous craignez qu’ils se fassent piquer ou aient la mauvaise idée de les agacer ? Ne condamnez pas tout de suite l’accès à votre cour puisque votre équipe d’experts en gestion parasitaire BRISEBOIS EXTERMINATION, œuvrant dans la grande région de Montréal depuis plus de 30 ans, vous présente 7 trucs et astuces pour venir à bout d’un essaim de guêpes à la maison.

1- Les guêpes sont de vraies travailleuses, ne tardez pas à agir

En inspectant la construction de votre maison et votre environnement extérieur en début d’été, vous pourrez remarquer la présence d’un nid de guêpes en papier. Même s’il est petit, ne perdez pas trop de temps à trouver la meilleure solution à votre problème d’infestation de guêpes puisque pendant que vous réfléchissez, elles continueront à grossir leur nid un peu plus de jour en jour.

2- Les guêpes détestent le froid, congelez-les

Si vous devez déplacer un nid de guêpes en hiver, il n’y a pas de crainte à avoir puisque les locataires auront toutes péri par manque de nourriture ou par froid. Seule la reine est probablement à quelque part en semi-hibernation, mais elle aura quitté son nid qu’elle juge trop frisquet pour l’hiver.

Pour retirer un nid de guêpes au Québec, recouvrez-le d’un sac plastique et décrochez-le de son attache. Vous pouvez utiliser cette même méthode pour éliminer un nid en été, mais respectez toutefois ces quelques précautions :

  1. Agissez à la noirceur, les guêpes seront moins actives
  2. Si vous avez besoin d’éclairage, préférez une lumière rouge qui évitera d’alarmer la colonie d’ouvrières
  3. Protégez-vous à l’aide de vêtements longs
  4. Gardez votre calme et évitez les mouvements brusques
  5. Déposez le nid de guêpes dans un sac plastique et congelez-le pour 48 heures

Si l’idée de devoir affronter un essaim de guêpes en colère vous pétrifie d’effroi, sachez que nous saurons heureux de prendre en charge la gestion de votre problème de guêpes à la maison. Nos professionnels certifiés de l’AQGP utiliseront les méthodes les plus à jour et les plus respectueuses de l’environnement pour assurer un environnement sécuritaire à votre famille.

3- Les guêpes alarment leurs alliées, ne les écrasez pas

Lorsque vous retirez ou déplacez un nid de guêpes ou lorsque vous rencontrez une guêpe flânant par hasard près de votre punch de Sangria, ne tentez surtout pas de l’écraser. Vous ne feriez qu’alerter le reste des ouvrières qui viendront presto illico à la rescousse de leur congénère sauvagement tuée. 

4- Les guêpes détestent se sentir menacées, faites gaffe aux piqûres

Contrairement aux abeilles, qui ne piquent qu’une seule fois en s’enlevant la vie de manière absolument tragique (elles détachent leur abdomen de leur corps…), les guêpes, elles, n’auront aucune misère à vous piquer, et vous piquer, et vous piquer, encore et encore.

Comme leur aiguillon injecte un venin à la victime, qui peut dans de très rarissimes occasions entraîner la mort par réaction allergique extrême, nous vous conseillons de consulter immédiatement un médecin ou un service d’urgence si vous ressentez des symptômes inhabituels après une piqûre de guêpe. Il est normal de voir apparaître une rougeur et de ressentir une vive douleur au moment de l’attaque. La sensation s’estompera après quelques heures, vous pouvez appliquer de la glace ou un mélange de bicarbonate de soude et d’eau (jusqu’à l’obtention d’une pâte) pour diminuer la douleur.

5- Les guêpes adorent le parfum, évitez les excès de coquetterie

Personne ne vous en voudra si à votre BBQ familial annuel, vous ne vous êtes pas préparé tel un prince ou une princesse de conte de fées. Le parfum, les fixatifs à cheveux en aérosol, les lotions pour la barbe et tous les produits de beauté odorants que vous utilisez pour paraître à votre meilleur attireront aussi vos nouvelles amies lignées de jaune et noir.

6- Les guêpes adorent les déchets, rangez vos restes de nourriture

Les aliments sucrés et protéinés sont un vrai régal pour les guêpes en quête de nourriture. Ne laissez pas traîner des restes de nourriture à l’extérieur et assurez-vous que vos poubelles sont hermétiquement fermées en tout temps. Sinon, vous êtes mieux de demander gentiment à votre conjoint ou votre conjointe de sortir les poubelles à votre place, parce que ce sera la baston !

Est-ce qu’il faut tolérer le covoisinage avec les guêpes ?

Personne n’aime cohabiter avec un nid de guêpes prenant de l’ampleur et menaçant vos paisibles après-midis d’été. Si vous ne les provoquez pas, sachez que les guêpes ne chercheront pas à vous attaquer. Elles agissent plus souvent sous le coup de la menace.

Si possible, il est préférable de tolérer leur présence puisqu’elles sont très certainement bénéfiques pour notre écosystème. En dévorant des tonnes et des tonnes d’insectes nuisibles, la guêpe participe à la réussite de votre potager et assure un contrôle parasitaire.