10 trucs pour tenir les moufettes éloignées de votre maison

Une moufette à la maison vous empêche de profiter du beau temps ? Vous vous demandez ce qu’il faut faire avec celles qui se réfugient sous votre balcon ? Craintes pour leur odeur nauséabonde qui vous colle à la peau pendant des jours, les moufettes sont des animaux sauvages potentiellement porteurs de la rage. Afin d’éviter qu’elles ne choisissent votre terrain comme buffet à ciel ouvert, nous vous présentons 10 conseils pour tenir les moufettes éloignées de votre maison.

Nettoyez vos poubelles

Cette grosse gloutonne se nourrit de pratiquement tout ce qu’elle trouve : fruits, noix, déchets, insectes et petits rongeurs nuisibles. Vérifiez l’étanchéité de vos poubelles et ne laissez aucun sac à leur portée.

Ramassez les détritus naturels sur votre terrain

Les insectes qui vivent dans vos tas de feuilles mortes et vos coupes de gazon frais sont un véritable festin pour les moufettes. Ne laissez donc pas de tels festins sur votre terrain.

Faites traiter votre pelouse contre les vers blancs

Les vers blancs, ces insectes parasitaires qui ravagent votre pelouse, sont très prisés des moufettes. Un traitement préventif gagnerait à être appliqué à votre pelouse.

Épandez un répulsif commercial

Vous trouverez à votre quincaillerie un produit répulsif à moufette que vous pourrez appliquer près de votre balcon, de votre terrasse et de votre cabanon.

Poser des gicleurs sur votre terrain

Animal nocturne, la moufette sort de son terrier aux alentours de 20 h. Un bon moyen pour contrôler sa présence est de programmer vos gicleurs en fonction de ses heures de sortie.

Ne laissez aucune source de nourriture à disposition

Vous avez des arbres fruitiers ou un potager ? Récoltez les fruits, légumes et noix arrivés à maturité. Ramassez également ceux qui sont tombés au sol.

Installez un éclairage à détecteur de mouvement

Craignant la lumière, la moufette détestera votre nouvel éclairage automatique. Changez vos ampoules régulières pour un éclairage qui détectera la présence d’intrus sur votre terrain. 

Nettoyez leur terrier à l’ammoniaque

Lorsque leur terrier est laissé vacant, aspergez-le d’ammoniaque. Cette puissante odeur dérangera vos nouveaux locataires, qui peuvent parfois atteindre jusqu’à 12 femelles au sein d’un même terrier lors de la période de semi-hibernation.    

Disposez des boules à mites dans leur terrier

Les bonnes vieilles boules à mites sont une excellente méthode pour prévenir l’apparition de mouffettes. Vous en trouverez à votre quincaillerie.

Bouchez tous les accès aux recoins et cachettes

À l’aide de grillage à poule, refermez tous les trous qui pourraient servir de cachette pour cet intruse nauséabonde. 

Ne vous approchez jamais d’une moufette !

Bien que très mignonne avec ses rayures blanches et son déhanchement un peu gauche, la moufette ne doit pas être prise pour votre prochain animal de compagnie. Craignez surtout celles qui sortent en plein jour. Ce comportement inhabituel indique qu’elles sont peut-être porteuses du virus de la rage. BRISEBOIS EXTERMINATION, vos professionnels en capture de bêtes puantes à Montréal, peut vous aider à relocaliser les mouffettes qui se sont installées sur votre terrain. Aucun mal ne leur sera fait (et vous aurez évité leur jet puant pouvant atteindre une distance impressionnante de 6 m !).